Maintenance et sécurité: un bilan contrasté du niveau de connaissance des plaisanciers français !

Cela fait maintenant plus de 8 mois que nous interrogeons les plaisanciers français sur leurs connaissances en matière d'entretien et sécurité d’un bateau. Avec plus de 2 000 réponses reçues, c'est le premier test de cette envergure.


Entretien du bateau, sécurité de l’équipage ou mécanique plusieurs sujets ont été abordés. Le but de cette enquête était donc d’avoir pour la première fois une vue globale sur le niveau de connaissance des plaisanciers à travers tout le territoire national.

Résultats ? Certains sujets - notamment les règles de sécurité - paraissent moins maitrisés que d’autres alors que les questions mécaniques courantes ont enregistré un meilleur taux de bonnes réponses. La moyenne générale se situe à un peu moins de 7/10, signe de bases existantes mais qui doivent être consolidées.


Une bonne moyenne générale


La majorité des répondants avaient bien révisé leur sujet. En effet la moyenne générale est de 7/10 soit une note acceptable. Seules 6 personnes sont passées totalement à côté du quizz en obtenant la note de 0/10 quand 72 (tout de même) se sont montrées expertes et ont signé un magnifique 10/10.


De manière générale, on peut conclure que les plaisanciers ont de bons réflexes en terme d’entretien bateau. Néanmoins certaines questions restent encore problématiques.


Les questions qui ont posé le plus de problèmes


2 questions notamment ont mis en difficulté une large majorité des répondants. Ces lacunes illustrent un manque d’information de certains plaisanciers. Pour leur défense, il est vrai qu’il est parfois difficile de trouver des informations fiables et précises sur le sujet ! Attardons nous sur ces 2 questions qui ont posé tant de problèmes.


1. Lors de l’hivernage, quelle est la meilleure façon de stocker le bidon de carburant ?

Seulement 27,2 % des participants ont répondu juste à cette question. Soit 550 sur plus de 2000 répondants. Un ratio très faible qui illustre une désinformation sur le sujet !


Parmi les réponses possibles, on retrouvait :

1- Rempli jusqu’en haut pour éviter la condensation.

2- Vide pour éviter les feux potentiels.

3- Rempli à 90% car le carburant à tendance à se dilater.


43,3 % des répondants ont coché la réponse 1. Et on les comprend ! C’était tentant… En effet beaucoup d’idées reçues laissent à penser qu’en remplissant à ras bord, on évite la condensation du carburant car il n’est plus au contact de l’air.


En vérité, il est préférable de ne remplir le bidon qu’à 90% pour laisser quelques centimètres aux vapeurs d'essence créées par les changements de température.

En effet, le carburant à tendance à se dilater, si vous le remplissez trop la pression dans le bidon risque alors d’augmenter et déformer voire faire éclater le réservoir.


2. La majorité des accidents de bateau est due à ?

Une avarie est souvent le pire cauchemar pour les propriétaires de bateau. Et pour prévenir ces risques il faut en être conscient... Malheureusement sur cette question, seulement 23,5% des répondants ont su trouver la bonne réponse.


Parmi les réponses proposées :

1- Un problème de carburant

2- Un défaut d’estimation de la profondeur

3- Un défaut du système électrique


La majorité des votes est allée au défaut d’estimation de la profondeur (52,8%) alors que la réponse était finalement le défaut du système électrique.

Enfin, les 23,7% restants ont opté pour un problème de carburant, une angoisse récurrente lorsqu’on est sur l’eau.


Principales causes d'accidents de bateaux

Il est donc préférable de bien faire vérifier son système électrique pour ne pas s’exposer inutilement. En effet, qui dit navigation dit eau (qui plus est salée dans beaucoup de cas) ce qui ne fait pas bon ménage avec l’électricité. Pour vous aider, vous pouvez télécharger l’application gratuite BoatOn Pro et obtenir des devis pour la révision de votre électricité à bord.


La question maitrisée par (presque) tous


Une question est tout de même sortie du lot par son taux de réponses positives.

  • Quand vous nettoyez votre bateau, il faut :

1- Utiliser un décapant type Javel pour enlever les saletés incrustées

2- Utiliser un détergent

3- Utiliser un savon respectueux de l’environnement et de l’huile de coude


Plus de 98% d’entre vous ont répondu 3, ce qui était évidemment la bonne réponse. Seulement une petite trentaine sur 2000 participants se sont trompés sur cette question. En effet, il est préférable d’utiliser des produits qui respectent l’environnement et l’océan qui sont également moins nocifs pour votre bateau.


L’entretien d’un bateau est donc quelque chose de complexe et si la majorité des répondants ont obtenu un score correct, une piqûre de rappel ne fait pas de mal.

Une des raisons de ces lacunes est à chercher du côté d'un manque d’informations et de documentations disponible. En effet si l’on compare à certains autres secteurs tel que l’automobile, on s’aperçoit que le nautisme reste un milieu assez flou … Surtout pour les novices !

Vous pouvez continuer à vous informer en lisant nos autres articles de blog sur l’entretien, la maintenance ou l’assurance de votre bateau en cliquant juste ici.



0 commentaire