• BoatOn

Tout savoir sur le Tour de France à la voile

Le tour de France est à son comble en ce moment mais ce n'est pas le seul tour de l'été ! Le Tour de France à la voile 2019 aussi est un grand évènement et s'est terminé ce dimanche 21 juillet. On fait un point avec vous sur cette 42ème édition et sur l'histoire du Tour de France à la voile, marquée par une successions de progrès techniques qui ont fait évolué cette célèbre compétition au fil des années.

Tour Voile à Marseille en 2009

1) L'histoire du Tour de France à la voile

L'histoire du Tour de France à la voile débute en 1978 mais à ce moment là ce n'est qu'une course-croisière qui se transformera plus tard en véritable compétition de haut-niveau avec ses grands champions. Chaque année, depuis 1978 le Tour de France à la voile réunit régatiers français et étrangers. Pendant 17 jours, ces régatiers s'affrontent dans une course nautique qui part de la Mer du Nord pour finir sur la Côte d'Azur. Une des règles essentielles de la course est que tous les équipages naviguent sur le même type de bateau (monotype) pour que la victoire ne se joue que sur la qualité de l’équipage. Se sont ainsi succédés, au fur et à mesure des progrès techniques, différents types de voiliers. En 2018, le Tour de France à la voile est rebaptisé Tour Voile.

trimaran tour voile 2019

2) Les différents types de voiliers

  • 1978 : Élu bateau de l’année en 1977, l’Écume de Mer est choisi par Bernard Decré pour la première édition du Tour de France à la Voile en 1978.

  • 1979-1981 : Le First 30 vient remplacer l'Ecume de mer dès la deuxième édition du Tour de France à la Voile en 1979 après avoir été élu bateau de l'année en 1978.

  • 1982-1983 : En 1982 le Rush Royal devient le bateau du Tour pendant 2 ans. Ce voilier était en fait la version sportive du Rush construit chez Jeanneau, plus communément appelé le « Rush régate ».

  • 1984-1991 : En 1984 le Sélection est conçu spécifiquement pour le Tour de France à la Voile et rencontrera par la suite un vif succès puisque le bateau a été produit à hauteur de 350 unités.

  • 1992-1998 : Le JOD 35 a été utilisé durant 7 ans sur le Tour de France à la Voile et fut construit à hauteur de 300 unités.

  • 1999-2010 : En 1999, l'utilisation du Mumm 30, rebaptisé par la suite Farr 30 marque un tournant dans l'histoire de l'épreuve. C'est un voilier à la fois rapide et stable tout en restant relativement simple d’utilisation. Et surtout, il est internationalement reconnu, ce qui attire de plus en plus d’équipages étrangers.

voilier Farr 30

  • 2011-2014 : Issu d’un concours d’architectes, le successeur du Mumm 30, le M34 fut construit par le chantier français Archambault. Le M34 est un produit “made in France” et le premier monotype dans l’histoire du Tour à être équipé d’une quille relevable terminée par un bulbe.

voilier M34

  • Depuis 2015 : Le Diam 24 marque le début d'une nouvelle ère pour le Tour de France à la Voile. Dans la droite ligne des bateaux précédents, le Diam 24 est un monotype mais il est le premier trimaran à être choisi comme bateau du Tour. Dessiné par le cabinet VPLP et construit à Port La Forêt par Vianney Ancelin, ce trimaran a déjà séduit de nombreux grands marins français depuis son lancement officiel en 2013.


3) L'édition 2019

  • Les équipages : La 42ème édition du Tour Voile réunissait 23 équipages divisés en 4 catégories selon l'organisation suivante : 9 équipes en catégorie pro, 3 en catégorie amateur, 7 en catégorie jeune et 4 en catégorie mixte. (Retrouvez ici la liste complète des équipages de la 42ème édition du Tour Voile)

  • Le parcours : La course 2019 s'est déroulée en 7 étapes partant de Dunkerque le 5 juillet pour finir à Nice le 21 juillet.

  • Le classement général : Le grand gagnant de cette 42ème édition fut l'équipage Beijaflor de Valentin Bellet qui a totalisé 765 points, suivi à la deuxième place, par l'équipage Cheminées Poujoulat qui a, quant à lui, totalisé 762 points à la fin de la compétition. En troisième position du classement général on retrouve l'équipage de Sandro Lacan, Réseau Ixio, avec un total de 729 points. (Retrouvez ici le classement général complet)

team beijaflor gagnante tour voile 2019
  • Le classement catégorie amateur : Dans la catégorie amateur le grand gagnant est l'équipage de Victor Cassas, CER ville de Genève, qui a amassé un total de 684 points. À la deuxième place de ce classement on retrouve Emeric Dary et son équipage, Gregory Lemarchal les sables d'Olonne, avec 672 points. Le dernier équipage de ce podium est celui de Yael Poupon qui a terminé avec un total de 596 points.

  • Le classement catégorie jeune : Dans la catégorie jeune, la première place revient à l'équipage Cheminées Poujoulat de Robin Follin, suivi par l'équipage de Solune Robert, Golfe du Morbihan Breizh Cola qui a comptabilisé un total de 719 points. Le troisième de ce classement est l'équipage de Simon Bertheau avec 660 points.

  • Le classement catégorie mixte : Le grand gagnant de la catégorie mixte est l'équipage de Mathilde Geron, la Boulangère, avec ses 622 points. Se place ensuite à la deuxième position l'équipage de Pauline Courtois avec 583 points suivi par l'équipage de Audrey Ogereau qui obtient la troisième place avec 538 points.


Après ça le Tour de France à la voile ne devrait plus avoir de secrets pour vous et si vous aussi vous êtes propriétaire d'un voilier, BoatOn est fait pour vous ! Consultez notre site ou notre application pour effectuer une demande de maintenance, d'assurance ou trouver un emplacement de stockage !


Profitez-en, l'application BoatOn Pro est gratuite ;) Disponible sur l'Apple Store ou le Playstore.

#TourVoile #Regate #Course #Voilier #Bateau #BoatOn #nautisme

0 commentaire