• BoatOn

5 conseils pour l’entretien d’un bateau : carénage, bois, accastillage, pont...

Dernière mise à jour : 2 juil. 2020

La saison va débuter, vous allez pouvoir profiter de votre bateau et du beau temps. Il est donc l'heure de refaire une petite beauté à votre bateau. Coque, bois, accastillage, pont et bien d'autres éléments doivent être en bon état pour bien débuter la saison. L'entretien des 5 points que nous allons vous présenter est indispensable pour conserver un bateau propre et en super état au fil des années.


1 – Nettoyez la coque


On ne peut pas y échapper, tous les ans il faut faire le carénage. Le carénage c’est quoi ? C’est l’ensemble des révisions et opérations que vous allez devoir faire pour redonner à la coque ses qualités nautiques. Il faut le faire pour pouvoir naviguer dans de bonnes conditions !


Pour décaper la coque :

  • Servez-vous d’un nettoyeur haute pression, attention à ne pas le mettre trop près de la coque. Pour ne pas l’abimer ou risquer de vous éclabousser, 30 ou 40 cm sont conseillés.

  • Décrochez les coquillages les plus récalcitrants à la spatule par exemple.

  • Éliminez le calcaire en ponçant la coque avec du papier de verre et de l’eau.

Ne poncez pas à sec car la poussière d’antifouling est très nocive à respirer.


Nous vous conseillons de réparer les dégâts mineurs (traces de petits chocs ou rayures sur la coque). Il peut être également utile d’y appliquer du gelcoat de finition, après l’avoir poli. Pour les gelcoats de couleur, vous trouverez des peintures de la teinte des bateaux proposés dans les chantiers.


Vous préférez utiliser des produits naturels ? Il existe des lessives à base de savon noir et d’huile de lin. Elles sont aussi efficaces et ne coûtent pas plus cher que les autres produits.

Grattez et poncez pour nettoyer l'hélice de votre bateau. Essayez d’éviter l'acide chlorhydrique qui est très polluant et dangereux à utiliser.



2 – Redonnez de l’éclat au bois


Il y a beaucoup de choses qui peuvent altérer le bois de votre bateau :


  • Champignons

  • Pollution

  • Changements de températures

  • Rayon UV

  • Humidité


Les bois sont normalement recouverts d’un vernis, appliqué à la brosse ou au pistolet. Pour les pièces en contreplaqué, protégez en les enduisant de résine époxy.

Il existe des produits nettoyants et d’entretien, que ce soit pour le bois du mobilier à bord du bateau ou pour le pont (en teck par exemple).



3 – Protégez et lessivez les tissus




Lavez et nettoyez chaque type de tissu (vinyles coton, fibres synthétiques ou enduits plastifiés comme le skaï) avec des produits spécifiques et spécialement faits pour ça. Ces tissus subissent une grande exposition à la salissure et ce serait dommage qu’ils finissent par être endommagés. Stockez les objets et tissus démontables à l’abri et au sec. Rincez-les après chaque sortie en mer pour éliminer le sel.


Du côté des voiles : la majorité des voiles de bateau sont composées de fibres synthétiques.

Les voiles de croisière sont en polyester ou Dracon. Les voiles de régate sont fabriquées en carbone, Mylar ou de Kevlar.



La voile étant composée de fibre, vous ne devez pas la frotter lors du nettoyage sous peine de détériorer la fibre en elle-même, les coutures ou le revêtement. Elles sont également sensibles aux produits nettoyants acides et trop alcalins.



4 – Les ponts en teck et antidérapants


Le pont de votre bateau subit les intempéries, les effets des rayons UV et autres agressions extérieures. Il peut s’abimer rapidement s’il n’est pas bien protégé. Le bois devient grisâtre, perd sa couleur et son éclat d’origine. Il garde ses propriétés mais n’est plus très beau visuellement.