Freycinet, vedettes hollandaises, péniches : on vous dit tout sur l’entretien d’un bateau fluvial

Mis à jour : 2 nov. 2020


Tous les propriétaires de bateaux fluviaux le concèdent, le désavantage de ce mode de vie c’est que « c’est du boulot ». Entre le nettoyage quotidien, les petits pépins et les grosses interventions, l’entretien d’une péniche requiert de la rigueur.

Pour ne pas vous perdre dans les délais et les tâches à effectuer, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien de votre bateau-logement !



QUELS SONT LES BATEAUX FLUVIAUX LES PLUS COMMUNS ?


Il existe une multitude de bateaux fluviaux. Ils peuvent être destinés à un usage privé tel que la plaisance et l’habitation, ou commerciale comme le fret ou encore le tourisme (bateaux mouches).


Ici nous nous focalisons sur la navigation privée, que ce soit des bateaux-logements ou de plaisances. Nous abordons l’entretien des coques en acier, mais il existe également des coques en fibre de verre (très fragiles lors de collision mais nécessitant peu d’entretien) et encore quelques coques en bois (elles sont de moins en moins répandues car nécessitent un entretien important et sont également fragiles).


Nous nous sommes basés sur des bateaux fluviaux « standard » comme des vedettes hollandaises ou des gabarits Freycinet. Leur entretient est obligatoire, avant tout pour la sécurité de ses habitants mais également pour les autres plaisanciers sur le fleuve.


PASSAGE OBLIGE : LA MAINTENANCE DECENNALE


a) Que dit la loi ?


La coque d’une péniche doit être expertisée tous les 10 ans. Cependant on conseille généralement de ne pas dépasser 7 ou 8 ans.

Pour les péniches de plus de 20 mètres, une expertise à flots qui concerne tous les éléments de sécurité, pompes de cales, alarmes sonores et visuelles, extincteurs, vannes coupe circuit, gilets de sauvetage, armement… est obligatoire également tous les 10 ans, en plus de l’expertise de coque.


b) Les exigences des assurances


Les « péniches » sont considérée comme une habitation nomade par les assureurs, l’assurance de votre péniche n’est pas obligatoire.

Par contre, en cas de sinistre ou d’accident, vous serez tenu de payer l’ensemble des frais. Il est donc fortement conseillé de l’assurer.


Pour assurer sa péniche, il est obligatoire de posséder :

  • Un permis fluvial de navigation pour les péniches de 6 chevaux et plus. Selon la taille de votre péniche, deux permis existent : le permis plaisance « eaux intérieures » pour les modèles mesurant moins de 20 mètres ; l’extension « grandes eaux intérieures » de ce permis celles ayant une longueur supérieure à 20 mètres.

  • - Un certificat d’immatriculation.

  • - Une convention d’occupation temporaire pour stationner dans une zone « autorisable ». Délivrée en général pour 5 ans, vous pouvez l’obtenir auprès de la VNF (Voies Navigables de France) ou tout autre société selon l’endroit où vous stationnez, moyennant une redevance

  • - Un titre de navigation.


Si les trois premiers s’obtiennent sans inspection du bateau, l’obtention du titre de navigation nécessite une expertise de la coque et un plan de sondage en règle (de moins de dix ans). Cet entretien est donc primordial, car il vous sera impossible d’assurer votre péniche sans ce document.

Pour assurer votre bateau simplifiez-vous la vie en faisant votre demande sur l’application gratuite BoatOn Pro ou en cliquant sur ce lien. Vous obtenez ensuite des contrats d’assurance et pouvez réalise jusqu’à 40% d’économie sur votre prime précédente.


c) L’entretien décennal


Normalement il faut réaliser l’opération tous les dix ans mais il est plus sage de réduire cette durée. Passé ce délai, la corrosion commence à attaquer la coque car la peinture de protection se dégrade. Cet entretien comprend un plan de sondage et un relevé des épaisseurs de la coque, sorte de contrôle technique de votre péniche que l’on vous détaille juste après. Le déroulement d’une expertise de coque ou d’un plan de sondage et toujours le même :

  • La péniche est acheminée vers un chantier naval qui la tire à sec.

  • Le chantier nettoie la coque à haute pression afin de retirer l’ancienne couche de protection.

  • L’expert mesure l’épaisseur de la coque tous les mètres afin d’établir un plan de sondage.

  • Il relève les épaisseurs de coque, vérifie l’état des rivets et des soudures, et prescrit instantanément les travaux à réaliser. Si les épaisseurs de tôles se révèlent insuffisantes par endroit, il prescrit un doublage qui se fait par soudure de plaques neuves.

  • Le chantier naval réalise les travaux, carène le bateau en appliquant plusieurs couches d’antifouling, change les anodes, vérifie l’état du presse étoupes etc..

  • Une fois les travaux effectués et votre bateau comme neuf, la péniche est remise à l’eau.

Il faut noter deux originalités :


  1. Les travaux sont prescrits par l’expert immédiatement après l’expertise et le chantier émet le devis correspondant instantanément. Il n’y a guère de possibilité de discuter une fois que le bateau est sorti de l’eau et que la coque a été décapée.

  2. Le rapport d’expertise comprend dans le même document les travaux à effectuer et la constatation des travaux réalisés.

Bateau fluvial sortie de l'eau

MAINTENIR VOTRE BATEAU EN BON ETAT AU QUOTIDIEN


a) Les recommandations d’usage


Le nettoyage du pont prend jusqu’à deux heures et doit être fait régulièrement. Passez-le au jet d’eau à haute pression, tous les deux mois environ. L’entretien des vitres extérieures doit être plus rigoureux, surtout si la péniche se trouve sur une voie d’eau fort fréquentée. Le passage des bateaux engendre des vagues, ce qui salit les hublots et les autres fenêtres. Utiliser des produits respectueux de l’environnement car après rinçage ils finiront dans l’eau.


b) Nos conseils mécaniques


Pour éviter de passer vos week-end chez votre mécanicien il est plus prudent d’entretenir ces pièces.


Toutes les parties mécaniques doivent fonctionner régulièrement. Faire tourner le moteur, actionner le gouvernail sont des gestes simples mais essentiels pour la santé de votre moteur et de vos pièces mécaniques. Ils peuvent vous permettre d’allonger l’espérance de vie de votre bloc mécanique.


Si un problème survient, faites appel à un professionnel. Avec l’application gratuite BoatOn Pro vous pouvez notamment obtenir des devis des 5 meilleurs professionnels autour de vous en 1 clic.


VOTRE BATEAU ET SON ENVIRONNEMENT


Le propriétaire est également tenu d’évacuer les déchets immobilisés entre la berge et son bateau qu’ils soient naturels (tronc d’arbre) ou non (déchets). Il s’agit ici d’un devoir de citoyen qui tombe sous le sens … mais pas pour tous.


Lorsque le canal gèle (cas rare), cassez la glace tout autour. Elle pourrait déformer votre coque par son effet de dilatation !



Entretenir une péniche c’est donc avant tout une bonne organisation et une connaissance de son bateau. Prendre soin de sa péniche est absolument nécessaire pour ne pas avoir à effectuer trop de travaux. Il est donc important de faire appel à des professionnels qualifiés quand le besoin s’en fait sentir plutôt que de s’entêter et d’aggraver la situation.


Assurer votre bateau fluvial loisir ou habitation est un passage compliqué également.


BoatOn est à votre écoute pour toute intervention, assurance ou tout simplement un conseil.

N'hésitez pas à nous contacter à paul@boaton.fr pour toute demande, et n'oubliez pas, l'application BoatOn Pro est téléchargeable gratuitement !


A PROPOS

PROFESSIONNEL

CONSEILS & BONS PLANS

Téléchargez l'application gratuite

Application Bateau iPhone BoatOn Pro
Application Bateau Android BoatOn Pro

BoatOn ce sont aussi des passionnés de navigation qui vous tiennent au courant des dernières actualités du monde nautique, partagent des infos insolites et vous donnent les clés pour profiter de votre bateau toute l'année !

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White LinkedIn Icon
Découvrez BoatOn, la référence pour la réparation et l'entretien de son bateau