• BoatOn

Quelle est la meilleure méthode de manutention pour mon bateau à moteur ou voilier ?

Mis à jour : févr. 2

Comme la belle époque du carénage à marée basse est révolue (la mer vous en remercie) vous devez obligatoirement faire le refit de votre bateau à moteur ou voilier à terre et par conséquent faire de la manutention. Un grand nombre d'accidents surviennent lors des manutentions et ce principalement par manque d'attention. Il ne faut pas oublier qu'un bateau est une charge lourde et les efforts des manutention lors de la mise à l'eau et de la sortie de l'eau sont souvent de plusieurs tonnes. Il faut donc toujours être vigilant et concentré !



La manutention de son bateau est une source universelle de stress pour tout marin. Voici. quelques conseils qui sont à prendre en compte pour faire de la manutention...


Dans tous les cas il vaut mieux :

  • Désigner un responsable de manoeuvre

  • Éviter de passer sous la charge

  • Porter des chaussures de sécurité (c'est recommandé)

  • Vérifier la charge de travail des sangles de levage ou d'arrimage

Prendre en compte ces éléments est important pour appliquer les processus de manutention de votre bateau, voilier ou semi-rigide.


La manutention avec matériel en 10 étapes


La sortie d'eau avec une grue et mise sur ber


La méthode à suivre est la suivante :

  1. Commander la grue avec les signes de mains convenus avec le grutier.

  2. Désigner un responsable de manœuvre.

  3. Déplacer le bateau vers la zone de manutention.

  4. Mise en place des sangles, il faut vérifier les sangles de levage (la charge de travail et effectuer le contrôle annuel), le positionnement sur le bateau ( positionner les sangles au niveau des repères de levage). Attention aux chandelier ainsi qu'aux filières, utiliser un palonnier ou des sangles suffisamment longues pour éviter l'écrasement de la coque par les sangles. Attention aussi à l'arbre d'hélice.

  5. Démâtage du bateau (si nécessaire).

  6. Mise en place du crochet de la grue sur les sangles et mise sous tension.

  7. Désamarrer le bateau et prendre les aussières avant et arrière sur le même coté du bateau afin de contrôler la ligne de foi du voilier ou bateau à moteur lors de la manutention.

  8. Lever le bateau en le contrôlant avec les aussières.

  9. Poser le bateau, la quille sur des cales en bois puis poser des bers avant et arrière.

  10. Descendre la grue afin de décrocher les sangles de la grue.

La sécurité doit être une priorité pour que la manutention de votre bateau se déroule comme prévu.


Procédure de mise à l'eau avec un élévateur (Roulev, Travelift)


Ce processus de manutention est le plus adapté pour les bateaux modernes

  1. Commander la grue avec les signes de mains convenus avec le grutier.

  2. Designer un responsable de manutention.

  3. L'utilisation d'une élévateur signifie souvent que le bateau est maté, il faudra vérifier avec le grutier s'il est nécessaire de démonter le patatras.

  4. Préparation des amarres et des pare-battages.

  5. L'élévateur se met en place, installer les sangles de levage, attention à la positions des sangles sur des cloisons ou sur des repères de levage fournis par le constructeur, attention aux chandelier et aux filières.

  6. Le grutier soulève le bateau, on peut enlever les bers.

  7. l'élévateur emmène le bateau dans la darse de mise à l'eau.

  8. Une fois à l'eau vérification du presse-étoupe, passe-coques et prise d'eau moteur puis démarrage moteur.

  9. Enlever les sangles du même coté et laisser couler pour quelles ne se bloquent pas dans les appendices.

  10. Ramener le bateau à son emplacement.

Votre voilier ou bateau à moteur mérite d'être manipulé avec le plus grand soin, respectez donc bien les méthodes de manutention pour ne pas avoir de surprise.


La mise à l'eau d'un bateau avec un ber hydraulique


La méthode idéale pour un voilier classique afin de de préserver la coque du bateau

  1. Désigner un responsable de manoeuvre.

  2. Positionner le ber hydraulique sous le bateau puis soulever le bateau à l'aide de la pompe de ber.

  3. Retirer les bers de stockage et les cales.

  4. On emmène le bateau vers la cale de mise à l'eau ( attention : pour un PTAC total remorque + voiture dépassant les 4 250 kg permis BE nécessaire ).

  5. Si on utilise le véhicule tracteur pour la mise à l'eau il est préférable de le positionner en marche avant pour faciliter la manoeuvre. Il est aussi possible d'utiliser un treuil avec un câble acier capelé sur le ber en laissant le timon libre pour diriger le ber.

  6. Lors de la descente il est préférable qu'une personne accompagne le ber avec une cale.

  7. Préparer les pare-battages, les aussières avant et arrière pour mettre le bateau à quai.

  8. On descend le ber sur la cale de mise à l'eau jusqu'a ce que le bateau flotte.

  9. On ramène le bateau à quai avec les aussières.

  10. On sort le ber de l'eau et on n'oublie pas de rincer le ber à l'eau douce.

La mise à l'eau est souvent une source de stress pour les marins, une catastrophe est vite arrivée, prenez donc le temps d'étudier les différents processus de mise à l'eau pour votre bateau, voilier ou semi-rigide.


La manutention sans matériel


Vous pouvez faire la manutention de votre bateau sans matériel professionnel mais gare à vous, le risque est important !


Il vaut mieux éviter cette technique pour un bateau de plus de 1 tonne.

Grace à votre remorque et de 2 crics et 2 chandelles de voiture, vous pouvez sans problème mettre votre coque-open ou même votre semi-rigide sur cales et ber.


Simplement il faut différencier deux choses : les cales porteuses et les cales stabilisatrices.


Voici comment procéder :


1. Mesurer la hauteur du bateau sur la remorque, couper des cales en bois à la taille adaptée.


2. Préparer les chandelles (cales porteuses), une sous le moteur là où le bateau repose le plus et une à l'étrave, installer les cales stabilisatrices à l'arrière

3. Descendre la roue jockey de la remorque (remonter la remorque) pour permettre à la poupe du bateau de descendre, ainsi la poupe repose sur les cales arrière et se décolle de la remorque.


4. Faire tourner un rouleau à la main pour s'assurer que le semi rigide se décolle de la remorque.


5. Soulever le bateau sous la proue avec le cric, le semi-rigide ou la coque open ne touche presque plus la remorque, ajouter les cales stabilisatrices à ce moment là.


6. Une fois le bateau bien stable, retirer la remorque entièrement.


7. S'assurer de la stabilité en ajoutant des cales si le bateau semble bouger encore.


Et voilà ! Mais rappelez-vous que cette méthode de manutention sans matériel est à vos risques et périls...


Si vous aimez vous occuper de votre bateau profitez du carnet d'entretien BoatOn. Il vous permettra de gérer votre bateau en 1 clic et de recevoir des alertes intelligentes lorsqu'il y a un point à contrôler. Alors n’hésitez plus et téléchargez l’application gratuite BoatOn . Profitez de votre bateau, nous nous occupons du reste…


N'attendez plus, l'application est téléchargeable gratuitement ici:

Sur App Store

Sur Google Play



0 commentaire

A PROPOS

PROFESSIONNEL

CONSEILS & BONS PLANS

Téléchargez l'application gratuite

Application Bateau iPhone BoatOn Pro
Application Bateau Android BoatOn Pro

BoatOn ce sont aussi des passionnés de navigation qui vous tiennent au courant des dernières actualités du monde nautique, partagent des infos insolites et vous donnent les clés pour profiter de votre bateau toute l'année !

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White LinkedIn Icon
Découvrez BoatOn, la référence pour la réparation et l'entretien de son bateau