• BoatOn

Top 5 des choses à savoir quand on inscrit son enfant en école de voile

Vous êtes en vacances, en bord de mer, et vos enfants rêvent de prendre des cours de voile. Mais là, tant d'options s'offrent à vous que nous ne savez plus quoi faire. Que ce soit le support, l'équipement ou la formule, la liste des choses à savoir est longue et les questions s'accumulent. On y répond donc pour vous.


1) Quel support choisir ?

Si pendant de nombreuses années, le passage par l'Optimist était obligatoire pour apprendre la voile, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Ce sont donc une multitude de supports qui sont proposés à vos enfants. Mais alors comment choisir ? Pour le support, le choix sera surement régit, plus que par l'équipement en lui-même, par la personnalité de votre enfant et ce qu'il souhaite acquérir au travers de son expérience.


Le dériveur, comme l'Optimist par exemple, offrira au cours de voile de votre enfant une approche plus technique. Si votre enfant est donc volontaire et sérieux et souhaite acquérir les bases les plus techniques de la voile optez pour un stage en dériveur.

En revanche, un stage en catamaran offrira à votre enfant une approche plus ludique et donc plus récréative au stage de voile. Ce qui ne l'empêchera pas cependant d'acquérir certaines des bases de la voile.

Autre option qui s'offre à vous : la planche à voile. Ce support sera plus adapté aux enfants qui débordent d'énergie et qui n'auront pas peur de souvent tomber à l'eau. En effet, un certain nombre de chute seront surement nécessaire avant de pouvoir réellement y prendre du plaisir.

2) Cours individuels ou collectifs ?

Après le choix du support vient celui du format : cours individuels ou collectifs ? Là encore tout dépendra de la personne concernée et également de votre budget. Si votre enfant a plutôt tendance à facilement se déconcentrer, privilégiez des cours individuels. Bien sûr, pour des cours particuliers il faudrait prévoir un budget plus élevé. Avec un budget plus accessible vous pourrez offrir à votre progéniture des cours collectifs. Cependant il faudra savoir observer quelques règles afin que le stage se déroule bien. Rendez-vous sur le site de la ffvoile pour plus de renseignements.


3) Quel équipement prévoir ?

Au niveau de l'équipement à prévoir, il est important de ne pas oublier certains accessoires qui seront indispensables au bon déroulement du stage :

  • Lunettes de soleil avec cordon : Accessoire très important et surtout ne pas oublier le cordon qui permettra de sauver un bon nombre de paires de lunettes de la noyade.

  • Chaussures fermées : Les chaussures fermées sont indispensables pour le stage.

  • Protection solaire : Crème solaire bien évidemment, mais aussi casquette.

Pour ceux qui possèdent déjà une combinaison ils sont bien évidemment invités à l'apporter mais cela n'est pas obligatoire. Également pas obligatoire mais très utiles : les gants. Pour les enfants qui ont des mains fragiles ils seront indispensables. Enfin, pour ceux qui feraient un stage dans un endroit venteux et/ou pluvieux un coupe-vent imperméable s'avérera nécessaire.


4) Comment pratiquer près de chez soi après les vacances ?

Après tout cela, certains se demandent surement comment faire pour que ce stage ne reste pas une expérience isolée et que celle-ci puisse se répéter plus tard dans l'année mais, problème, vous n'habitez pas sur le littoral. Alors comment faire ? Il existe, en France, un grand nombre de bases nautiques sur des lacs ou des étangs. Alors évidemment, vous n'y verrez pas beaucoup de vagues. En revanche, vos enfants pourront y pratiquer une navigation ludique et technique grâce à la variation et aux différents effets de site. Par exemple, le Club Voile de St Quentin en Yvelines (CVSQ) situé à 20 minutes de Paris a été élu champion de France des clubs de voile par la FFV en 2007 et 2008 et vice champion en 2009 et 2010. De plus, de nombreux coureurs de haut niveau ont été licenciés au CVSQ comme, par exemple, Alexandre Boite qui, après avoir été formé par le CVSQ en Optimist, est devenu champion du monde Laser 4.7 en 2014. Rendez-vous sur le site de la ffvoile pour connaitre la liste complète des clubs de voile en France.


5) Qu'est-ce que le passeport voile ?

Lors du stage de votre enfant vous entendrez surement parler de passeport voile. Mais alors qu'est-ce que c'est et pourquoi faut-il se munir d'un passeport voile ? Bien plus qu'un souvenir du stage en école de voile, le passeport voile est en fait une des formes de licence de la ffvoile. Ce passeport constitue donc une carte d'adhésion à la fédération française de voile. Ce passeport permet de disposer d'une assurance couvrant les risques spécifiques à la pratique de la voile. Le passeport voile a une durée de validité de 1 an (du 1er janvier au 31 décembre de l'année en cours) et donne accès à toutes les activités de loisirs encadrés dispensés par la ffvoile (conformément à l'article 74 du règlement intérieur de la ffvoile)


Voilà vous savez tout sur les stages en école de voile et il ne vous reste plus qu'à y inscrire votre enfant ! Et si vous passez vos vacances en bateau n'hésitez pas à vous rendre sur notre site ou notre application pour effectuer une demande de maintenance, d'assurance ou simplement suivre l'entretien de votre bateau !


Profitez-en, l'application BoatOn Pro est gratuite ;) Disponible sur l'Apple Store ou le Playstore.

#voile #stage #cours #jeunes #ete #bateau #boaton #ffvoile

0 commentaire

A PROPOS

PROFESSIONNEL

CONSEILS & BONS PLANS

Téléchargez l'application gratuite

Application Bateau iPhone BoatOn Pro
Application Bateau Android BoatOn Pro

BoatOn ce sont aussi des passionnés de navigation qui vous tiennent au courant des dernières actualités du monde nautique, partagent des infos insolites et vous donnent les clés pour profiter de votre bateau toute l'année !

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White LinkedIn Icon
Découvrez BoatOn, la référence pour la réparation et l'entretien de son bateau