Tout savoir sur les allures d'un voilier

L'allure d'un voilier ne correspond pas à sa vitesse. Les marins ayant quelques notions le savent mais la plupart des gens ignorent précisément de quoi il s'agit. L’allure en voile, c’est le nom donné à l’orientation du bateau par rapport au vent. Il existe 5 allures.

sailing

Un voilier progresse avec le vent. On appelle allure, la direction d'où provient le vent par rapport au voilier.


On définit 5 allures principales :


  • Le près

  • Le bon plein

  • Le travers

  • Le largue

  • Le vent arrière

allures voile

Qu’est-ce qu’une allure ? Et l'amure ?


  • Allure : angle entre l’axe du navire et l’axe du vent.

  • Amure : signifie de quel côté le navire reçoit le vent, bâbord amure ou tribord amure.


Par exemple :


Le vent vient du Nord et mon voilier fait route vers l’Ouest.


  • Il fait donc route à 90° du vent, c’est mon allure, appelée dans ce cas « Vent de travers » qui correspond à 90°.

  • Et comme il reçoit le vent de tribord, le voilier est « tribord amure »


Mon voilier est donc "Vent de travers, tribord amure".



Le vent debout


Le vent debout est un vent qui souffle sur l'étrave. Dans cette situation, le voilier ne peut pas avancer ou presque pas car le vent arrive de face. On dit qu'il est bout au vent ou face au vent. Cet angle, face au vent, mesure entre 30° et 45°.


Le près


Cette allure n'est pas très rapide. On a l'impression d'avancer mais en réalité on ne va pas très vite. C'est l'allure la plus proche du lit du vent qu'un voilier peut réaliser (45°). Les voiles sont bordées au maximum et le voilier gîte beaucoup en tapant les vagues car elles suivent le sens du vent. Même si cette allure n'est pas très confortable, c'est celle qui permet le mieux de remonter au vent.


Le bon plein


Cette allure est plus rapide et confortable que le près. C'est vers 60° qu'un voilier se trouve au bon plein. Le voilier gîte moins et s'écarte des vagues et les voiles se choquent. Cette allure est un bon compromis quand on chercher à remonter au vent et à prendre de la vitesse. C'est aussi une allure où la manoeuvrabilité est maximum, on peut soit border pour accélérer, soit choquer pour ralentir.


Le travers


Le vent vient sur le bateau par le travers (90°) à cette allure. C'est ce que l'on appelle une allure portante. C'est l'allure la plus confortable, elle est rapide, le bateau ne gîte plus du tout mais reste calé par le vent ce qui lui permet de ne pas rouler, et l'effet des vagues est moindre car elles viennent de côté.


Le largue


Le largue (120°) est une allure plus rapide que le travers et aussi confortable car les vagues arrivent de l'arrière du bateau donc le voilier peut surfer sur la vague et profiter de la vitesse de la vague en plus de sa propre vitesse pour accélérer.


Le grand largue 


À cette allure (150°), les vagues arrivent de l'arrière du voilier comme pour le largue mais la vitesse du bateau est beaucoup plus lente car les vagues sont plus lentes que la vitesse du bateau. Il est donc difficile de barrer à cette allure.


Le vent Arrière 

Le vent arrière (180°) est une allure très lente et sujette aux empannages. Elle est apprécié par ceux qui sont à bord pour se la couler douce. Le vent vient de l'arrière du bateau. Cette allure n'est pas facile à barrer car on se laisse vite embarquer par une vague qui nous fait passer sur l'autre pane.