• Violette Genot

AIS et Vendée Globe, Boris Hermann percute un chalutier avant son arrivée

L'AIS, un outil bien utile pour naviguer sur un bateau en pleine mer. Aujourd'hui on vous explique ce que c'est et à quoi il sert. Boris Hermann, skipper sur le Vendée Globe 2020 a percuté un navire de pêche quelques milles avant son arrivée, chose qui ne devrait pas arriver grâce à l'AIS. On vous laisse découvrir tout ça dans cet article.


Qu'est-ce que l'AIS ?


AIS signifie Automatic Identification System, soit en français Système d’Identification Automatique. Ce système sert à positionner les bateaux sur une carte. On peut connaître l'identité de chaque bateau, sa trajectoire, sa vitesse, ces informations sont reçues par tous les récepteurs AIS aux alentours. Ce système d'identification est connecté à l'électronique embarquée comme la VHF.


Dans la course du Vendée Globe, l'AIS permet aux skippers d'identifier les navires qui se trouvent dans leur zone pour éviter toute collision. Ils sont également visibles par les autres bateaux. Pour qu'un bateau soit identifié sur l'AIS, ce système doit bien être activé. Certains AIS ont une alarme qui prévient les marins en cas de collision probable.



Il n'est pas obligatoire d'émettre un signal AIS pour un bateau de plaisance. Uniquement les bateaux de commerce de plus de 300 tonneaux sont obligés d'émettre ce signal. Mais il arrive que les pêcheurs coupent leur AIS afin qu'on ne les suivent pas lorsqu'ils partent pêcher dans leurs zones de prédilection.


Il faut donc bien prendre en compte que naviguer avec un AIS ne doit pas remplacer la veille visuelle. Ce système apporte une certaine sécurité mais ne remplace pas la veille car certains bateaux n'émettent pas de signal.



Vendée Globe - Électronique embarquée sur les bateaux


À chaque nouvelle édition du Vendée Globe, les bateaux sont de plus en plus équipés d'électronique.


Le prix de l'électronique ne cesse de croître lui aussi. Près de 400 000 euros d'électronique est embarquée sur les IMOCA dont la valeur approche les 5 millions d'euros.


Les IMOCA embarquent pour la plupart un système d'aide à la navigation, un pilote automatique, des systèmes de communication, divers connectiques, appareils de réseau local et internet, un système anti-collisions et bien d'autres encore.


La collision du bateau de Boris Hermann avec un bateau de pêche


Après 80 jours en mer, à 90 milles de la ligne d'arrivée, Boris Hermann skipper Sea Explorer - Yacht Club de Monaco est entré en collision avec un bateau de pêche. Cette collision lui a coûté la 3e place à l'arrivée du Vendée Globe puisqu'il a donc fini à la 5e place à cause de cette collision.


Mais comment cet accident a pu arriver avec un AIS ? Le skipper allemand a expliqué qu'il dormait quand c'est arrivé. L'AIS ne remplace donc bel et bien pas la veille visuelle. Car oui, l'AIS du bateau de pêche était bien activé.


Découvrez les services BoatOn pour vous faciliter la vie de votre bateau. Stockage de vos documents, factures, gestion de votre budget, alertes d'entretien ne perdez plus de temps ! BoatOn vous facilite toutes vos démarches. Rendez-vous sur boaton.fr pour en savoir plus.



A PROPOS

PROFESSIONNEL

CONSEILS & BONS PLANS

Téléchargez l'application gratuite

Application Bateau iPhone BoatOn Pro
Application Bateau Android BoatOn Pro

BoatOn ce sont aussi des passionnés de navigation qui vous tiennent au courant des dernières actualités du monde nautique, partagent des infos insolites et vous donnent les clés pour profiter de votre bateau toute l'année !

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White LinkedIn Icon
Découvrez BoatOn, la référence pour la réparation et l'entretien de son bateau