• BoatOn

Expressions et vocabulaire de marins

Parlez-vous le langage des marins ? Un bateau comporte tellement de pièces et les manœuvres sont tellement diverses qu’un jargon spécifique a fait son apparition au fil du temps. Voici un florilège des mots et expressions marines les plus utiles.

Capitaine à la barre criant vocabulaire marin

A

code international des signaux maritimes alpha

Alpha : J'ai un plongeur ou un scaphandrier à la mer. Tenez-vous à l'écart et avancez lentement.




Amarrer : retenir le bateau avec une amarre (cordage ou un câble qui permet de relier le navire à un ponton fixe).


Accoster : rapprocher le bateau d’un objet flottant jusqu’à le toucher.


Aborder : proche du concept d’accoster mais avec une notion de violence, de choc physique.


Accastillage : ensemble des accessoires de pont qui servent sur un voilier à la manœuvre des voiles.


Antifouling : peinture qui protège la coque des organisme marins et les empêche de s’accrocher aux œuvres vives.


Ariser : réduire la surface de la grand-voile.


Assiette : inclinaison longitudinale d'un navire.



B

code international des signaux maritimes bravo

Bravo : je charge, ou décharge, ou je transporte des marchandises dangereuses.



Bâbord : Partie gauche du navire lorsque l’on se tourne vers l’avant.


Balisage : signalisation de la route à suivre et des dangers à l’aide de balises.


Barre : tige, roue ou maintenant "joystick" qui sert à la manœuvre du gouvernail.


Bas-fond : le fond est éloigné de la surface et la profondeur est suffisante pour naviguer sans risque d'échouement.


Ber : cale ou charpente (parfois aussi de cordages) qui supporte le bateau lors du halage, de la mise à l'eau, du transport.


Biture : longueur de chaîne disposée sur le pont en préparation du mouillage.


Bôme : barre rigide articulée sur le mât qui permet d'orienter la grand-voile d'un bateau.


Bordache : élève à l’école navale.



C

code international des signaux maritimes charlie

Charlie :oui (réponse affirmative), ou le groupe qui précède doit être compris comme une affirmation.