• BoatOn

Les 10 questions essentielles à se poser pour acheter le bateau qu’il vous faut

Mis à jour : 21 oct. 2020

Choisir son bateau peut vite devenir un casse-tête pour les néophytes ou même pour les plus amarinés d’entre nous ! Pour vous guider dans votre choix, voici les incontournables questions à se poser avant de passer à l’acte.


1. Quelle utilisation ?


Moteur, voile ou mixte voile-moteur, navigation côtière, petite croisière, course et régate : la première chose à bien définir est ce que l'on veut faire avec son bateau.


2. Quel bassin de navigation?


Une fois le programme de navigation bien défini, la question à se poser concerne son bassin de navigation.

Avant de courir vers le premier vendeur de bateaux, vous aurez pris soin de déterminer le plan d’eau sur lequel vous planifiez naviguer. Cette démarche vous permettra de choisir d’abord et avant tout le bateau qui convient le plus aux conditions de la navigation du plan d’eau convoité.


3. Quel budget ?


Petite précision, mais pas des moindres: un bateau coûte chaque année environ 10% de son prix d'achat en entretien. À cela, il faut bien évidemment rajouter les frais d'assurance, domaine dans lequel il existe soit des contrats dits "aux tiers", couvrant les dégâts causés par votre embarcation aux autres bateaux mais pas au vôtre, soit des contrats "multirisques" couvrant dommages, vol et, selon le contrat, le rapatriement et frais médicaux.


4. Quels sont les coûts cachés ?


Attention, le prix affiché d'un bateau ne correspond jamais à celui d'un navire prêt à naviguer. Au prix annoncé, le plaisancier devra ainsi rajouter le coût relatif à l'armement de sécurité ainsi que pour un voilier, ceux relatifs à la livraison et au matage notamment.


5. Quel constructeur choisir ?


Selon les constructeurs, les différences d’équipements standard, de finitions et de qualités marines sont bien réelles. La décote d’un bateau de grande série ou de belle manufacture sera naturellement moins forte que celle d’une unité moins populaire ou de fabrication médiocre.

Un conseil pour les novices: se tourner vers les valeurs sûres du marché. Une démarche qui facilitera davantage la recherche du bateau et sa revente par la suite. Choisir un concessionnaire proche de son port d’attache facilitera également les démarches lors des entretiens, hivernages ou éventuels soucis.


6. Neuf ou d’occasion?


Cela dépend bien sûr de votre budget et de vos envies. En revanche, pour un premier achat ou pour les marins débutants, un bateau d’occasion s’avère être un choix judicieux car il existe vraiment de très bonnes affaires sur le marché de l’occasion. Cette alternative permet aussi pour le même prix qu’un bateau neuf, d’acquérir une unité de plus grande taille.


7. Dois-je avoir un permis ?


Même s'il n'est pas obligatoire quand on possède un voilier non équipé de VHF, le permis semble indispensable pour bien maîtriser son bateau. Avec une VHF, il faudra que le skipper d'un voilier soit titulaire soit du permis plaisance option côtière (pour être en règle dans les eaux françaises), soit du certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR) l'autorisant à naviguer à l'étranger. Pour tout bateau à moteur dont la puissance dépasse 6cv, le permis est obligatoire : c'est plus simple!


8. Où vais-je le garer ?


Si l'on opte pour un bateau transportable, une grande partie de cette problématique disparaît. Pour les autres, la place de port est un problème endémique de la possession d'un bateau. Cette problématique est souvent un casse tête auquel il faut s'atteler bien en amont de l'achat...


9. Faut-il passer par la case Expert ?


L'expertise d'un bateau d'occasion par un spécialiste peut à priori ne représenter qu'un coût supplémentaire. Il n'en est rien. Moins l'acquéreur s'y connaît en matière de bateau, et plus cette expertise sera incontournable ! L’expert pourra vérifier les éléments suivants : moteur, analyse d’huile, utilisation, pannes, réparations, osmoses, corrosions… aussi bien en mer que sur terre.


10. Où voir et essayer des bateaux ?


Se déplacer dans les différents salons nautiques exposant du neuf ou de l’occasion permet de se faire une bonne idée sur les nombreux modèles du marché et sur leurs prix. Nous recommandons en particulier le Salon de La Rochelle ou de Paris.


Bonus. Quelle assurance pour mon bateau ?


Avec BoatOn , vous vous simplifiez la gestion de votre assurance. Vous gagnez du temps et pouvez économiser jusqu’à 40% sur votre prime actuelle. Du bateau à moteur aux bicoques en passant par les voiliers plus classiques, nous vous proposons les meilleurs contrats pour tous types de bateau. Quel que soit son âge, son état ou sa taille BoatOn saura vous proposer un contrat adapté à vos besoins.


Faites votre demande en ligne en indiquant votre assureur actuel, l’échéance de votre contrat et le montant des biens à assurer le cas échéant (seulement si vous avez des biens de valeur à assurer dans le bateau). Et c’est tout ! Vous n’avez qu’à attendre de recevoir les devis directement dans l’application En moins d’une semaine, vous recevrez 3 ou 4 offres personnalisées et n’aurait plus qu’à choisir celle qui vous correspond le mieux.


Rien n’est impossible, alors n’hésitez pas à faire votre demande dès à présent !


Pour faire votre demande en ligne c'est par ic : https://www.boaton.fr/fr/trouver-assurance-bateau



Télécharger l'application BoatOn c'est par là :


- Iphone

- Androïd


#bateau #jetski #voile #moteur #achat #inboard #horsbord


A PROPOS

PROFESSIONNEL

CONSEILS & BONS PLANS

Téléchargez l'application gratuite

Application Bateau iPhone BoatOn Pro
Application Bateau Android BoatOn Pro

BoatOn ce sont aussi des passionnés de navigation qui vous tiennent au courant des dernières actualités du monde nautique, partagent des infos insolites et vous donnent les clés pour profiter de votre bateau toute l'année !

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White LinkedIn Icon
Découvrez BoatOn, la référence pour la réparation et l'entretien de son bateau